Le restaurant

Une cuisine d'inspiration locale

La cuisine du restaurant, essentiellement composée de fruits de mer, vous propose des plats à base de produits frais, de saison, locaux et surtout très goûteux ! Sans prétention, la Chef a pour objectif de servir une cuisine simple mais pleine de saveurs.

Le restaurant offre une atmosphère unique avec une vue imprenable sur le port de Sauzon. Les deux salles intérieures du restaurant, au rez-de-chaussée et au premier étage, offrent un design moderne avec une ambiance conviviale de type brasserie.

Le chef

D'origine locale

Passionné de cuisine depuis sa plus tendre enfance et ayant grandi à Belle-Île-en-Mer, le Chef Laurent Clément voue une passion aux produits sains et naturels. Après l’obtention d’une étoile au guide Michelin en 2009 au restaurant « Le George », le chef décide de créer son école de cours de cuisine et se penche également sur la rédaction de deux livres mettant en avant la cuisine de saison et de produits locaux.

Séduit par le projet de réouverture de l’Hôtel du Phare, il revient donc à son premier amour, Belle-Île en mer, et prend la direction des cuisines du restaurant.

Gaec Chanclu - L'agneau de Belle-Île

Sébastien & Stéphane Chanclu

Stéphane et Sébastien CHANCLU du GAEC CHANCLU, sont éleveurs d’agneaux sur la commune de Bangor, au centre de l’île. Ils sont à la tête d’un cheptel de 700 brebis. Ils élèvent des agneaux de plein air nés entre le mois de décembre et avril.
La vente des agneaux a lieu à partir du mois de mai et ce jusqu’à la fin de l’automne.

Les huitres Cochennec

Maxime Cochennec

Nichées entre la Baie de Quiberon et le Golfe du Morbihan, les Huîtres Cochennec, primée au salon de l’agriculture 2022, vous invitent à découvrir leur saveur inimitable, un voyage par le goût vous attend…
Implantés à Carnac depuis maintenant 4 générations, Maxime Cochennec est ostréiculteur comme l’étaient ses grands-parents puis une partie de sa famille. Après avoir vadrouillé un peu dans divers métiers variés, il décide en 2014 de revenir aux sources et de tout quitter en rachetant le chantier familial à l’âge de 34 ans.

Fournisseurs